Le couple du moment : Canon F-1 & FD 24mm f2.8

Les appareils télémétriques ou compacts avec leurs focales intermédiaires c’est pratique et performant, mais je dois reconnaitre que le 24mm commençait à me manquer. Ayant un FD 24mm que j’utilisais durant ma période numérique (le rendu sur l’alpha 7 était vraiment pas mal) je lui ai donc cherché un boitier pour compléter mes focales habituelles. Assez vite, le Canon F-1 est sorti du lot. Il est séduisant par rapport aux séries AE par son obturateur entièrement mécanique (jusqu’au 1/2000 de seconde) et, il faut le reconnaitre, par son design épuré que je trouve plus élégant que celui des FT. Ce …

Un week-end dans la poche : Minox 35 GT

  Un week-end, une poche, et un appareil dedans. Pour cette première, le choix s’est porté sur le Minox 35 GT. C’est un appareil très compact (notamment grâce à son optique rétractable) qui rentre dans pas mal de poches. Il s’agit d’un appareil semi-automatique à priorité diaphragme, les ouvertures se règlent sur l’optique qui possède une bague non crantée et une échelle de profondeur de champ. Malheureusement, du coup, il n’y a aucun mode manuel et l’appareil est donc inutilisable sans pile. Son autre défaut est l’absence d’aide à la mise au point, le viseur ne donnant que le cadre. Il s’agit …

Le couple du moment : Leica M2 & Canon LTM 50 f1.2

Leica M2 Il y a des marques qui évoquent. Leica sans aucun doute en fait partie, à tel point que l’on ne sait plus trop ce qui prend le dessus entre l’outil et la légende. Le Leica M2 est un boitier de la fin des années 50 qui contrairement à ce que sont nom indique vient prendre le relai du fameux M3.  Le M3 était le premier appareil de la marque à coupler le viseur et le télémètre. Le but du Leica M2 était d’une part de réduire les coûts et donc de proposer un produit moins cher à la …

Le couple du moment : Sony Nex-7 et Voigtländer Heliar 15

Le nex-7 avec son viseur électronique est vraiment une figuration du télémétrique du 21e siècle, il était donc logique de l’utiliser avec des optiques à monture M et en l’occurrence l’Heliar 15mm de Voigtländer. Associé au nex-7, équipé d’un capteur APSC, nous obtenons une focale d’environ 24mm. Cet ensemble vraiment compact, offre une qualité d’image relativement élevée notamment en noir et blanc. Malgré la faible ouverture de l’optique ( f4.5), la gestion du bruit électronique du boitier permet largement de compenser. Comme on peut le voir, sur cet exemple, lors d’une exposition de street art, en intérieur avec un éclairage improbable : …