La chimie du moment : Ferrania P30 ALPHA & Kodak HC-110

Le P30 ALPHA est un film des années 60, de la marque Ferrania, utilisé par le cinéma. Il a été relancé (ainsi que la marque) grâce à une campagne kickstarter il y a déjà plusieurs années et il commence enfin à être disponible au compte goute sur la boutique officielle européenne Macodirect. C’est une émulsion de 80 asa qui est censé donner une image très bien définie avec un contraste marqué et un grain très fin.   La production de la P30 ALPHA, comme son nom l’indique, est toujours en cours de développement Traitement du film Habitué du Rodinal et du …

La chimie du moment : StreetPan 400 & Rodinal

La StreetPan 400 est une des nouveautés argentique de 2016, il s’agit d’un ilmilm panchromatique 400 asa. Nous devons cette nouveauté à Bellamy Hunt, basé au Japon, il est l’auteur du site Japan Camera Hunter qui est dédié à la photo argentique et notamment à la vente d’appareils de collection. A priori il s’agirait d’un ancien film de surveillance Agfa dont il aurait relancé la production en Belgique. Vous trouverez ici les caractéristiques techniques du film. J’ai acheté une brique de 10 films à sa sortie durant l’été 2016 et depuis j’ai toujours trouvé une bonne raison de ne pas prendre de risques …

La chimie du moment : Kodak Tri-x & Caffenol-C-L

Le caffenol est un concept amusant dès le départ : développer ses films et  son papier photographique avec du café. Mais on se rend rapidement compte qu’au delà de la petite expérience, on a affaire à une vraie solution qui combine plusieurs avantages : un produit plus ou moins écologique, et sans aucun doute beaucoup moins toxique, ainsi qu’un cout de revient plus faible que les chimies commerciales. Les deux principales ressources d’informations sur le sujet sont http://caffenol-cookbook.com et http://www.caffenol.org, on y trouvera beaucoup de recettes, des retours d’expériences et des données techniques.   Je préciserais quand même que, malgré le caractère plus …

La chimie du moment : Tri-x & Xtol

De la Tri-x donc… Le Xtol, lui, est un développeur à la « vitamine C » , il est censé être un peu moins toxique que la moyenne de part l’utilisation de phénidone. M’enfin… Il a aussi la réputation de produire des négatifs nets avec de belles nuances. Il est, enfin, adapté pour des films poussés. C’est ce dernier point qui m’a donné envie de tester ce produit. Le seul réel inconvénient, pour moi, de ce produit est qu’il est livré en poudre et que ça nécessite de préparer la solution de travail. En l’occurrence, je prends le sachet permettant de faire 5L, et à …

La chimie du moment : Kodak Tri-x & Tetenal Paranol-S

La Tri-x est sans doute ma pellicule préférée, c’est une émulsion qui pardonne beaucoup de choses au niveau de l’exposition et qui a un rendu que j’aime particulièrement. En plus c’est un morceau de légende. Le Paranol-S, lui, est en réalité une copie plus ou moins conforme du Rodinal. Ce révélateur argentique est d’abord facile à utiliser, puis il amène une perception de netteté et un grain splendide sur une pellicule de Tri-X.Pour le reste de la chimie , je n’utilise que du Tetenal, un peu par hasard je n’ai pas testé grand chose d’autre…  Le fixateur Tetenal super fix plus, le …